Tout savoir sur les bienfaits du panais

Le panais est un légume de la même famille que la carotte, il peut être cuit de plusieurs façons, grâce à ses textures et ses saveurs incroyables. Qu’il soit cuit en gratin, en pot-au-feu, en purée ou en soupe, le panais offre une saveur légère et vive à la fois. C’est également parmi les légumes anciens qui rencontrent actuellement un renouveau incroyable. Il possède bon nombre de vitamines et de minéraux, bénéfique pour la santé. En plus, le panais peut être consommé cuit ou cru, selon le goût. Surtout, c’est un légume facile à cultiver et dont les feuilles sont comestibles.

Un légume gratifiant

Contenant plein de vitamines telles que les vitamines B1, B5, B6, et B9, le panais favorise la fabrication des globules rouges et des cellules du corps. Il contient également des vitamines E et C, du magnésium et des minéraux manganèses. La présence du potassium, du phosphore et du zinc est surtout bénéfique pour la santé. Grâce à ces éléments, le panais désintoxique, il fortifie aussi l’organisme, comme la plupart des légumes. Sans oublier de mentionner qu’il assure une protection contre les maladies cardio-vasculaires.

 Le panais possède des molécules antioxydantes qui peuvent jouer une fonction de prévention contre l’apigénine, un type de cancer. La présence du falcarinol dans ce type de légume diminue également la prolifération des cellules cancéreuses. Pour les adeptes du régime minceur, le panais est intéressant, car il est peu calorique et ne contient pas de graisses. Il est riche en fibres insolubles, assurant ainsi une durable satiété et facilite le transit.

Plantation et soin facile

La culture du panais est facile et ne présente pas trop de difficulté. La germination ne nécessite que trois semaines au maximum. Les graines doivent d’abord être trempées, avant d’être semées. Vous pouvez acheter des graines au sein des boutiques de graineterie, et choisir la variété de Panais que vous voulez. Par exemple, le demi-long de Guernesey est la variété la plus classique, et peut offrir un bon rendement. Il y a aussi le White gem, idéal pour les sols lourds, ou encore le Turga avec de belles racines ayant une saveur agréable.

Planter du panais ne nécessite aucun soin particulier, il faut juste garder le terreau humide, en l’arrosant en cas de sècheresse, et le pailler en cas de besoin.  En respectant ces quelques conseils, vous pouvez récolter vos panais ainsi que ses fanes après quelques mois seulement. Étant comestibles, les fanes du panais sont aussi délicieuses et peuvent être incorporées à d’autres plats.