Diagnostic

Le diagnostic des déchets est-il obligatoire?

La démolition est toujours suivie de plusieurs déchets derrière. En effet, tous les équipements et installations deviendront des poussières et il faut s’assurer que l’on n’expose pas autrui à des risques. Pour conserver l’environnement, la loi a sorti un décret en 2011 qui oblige les maitres d’ouvrage à procéder à un diagnostic déchets avant les travaux de démolition. Toutefois, ce ne sont pas tous les bâtiments qui y sont concernés, mais ceux qui ont une surface supérieure à 1000m². Se trouvent également dans le lot, les locaux qui ont déjà eu en leur sein, des activités liées à l’agriculture, industrie ou encore au commerce de substances potentiellement dangereuses.

Quand est-ce qu’il faut procéder à un diagnostic déchets ?

Dès lors que la demande du permis de démolir est déposée, le diagnostic déchets doit également être réalisé. Seul un professionnel habilité est en mesure de fournir les confirmations nécessaires pour que chaque personne qui sera amenée à faire les travaux de démolition puisse être consciente des risques encourus sur le chantier. Généralement, le diagnostic comprend l’étude de toutes les documentations liée à la construction à démolir, le passage sur terrain, la possibilité de réutilisation des matériaux, l’estimation de la quantité des matériaux éliminés entre autres. Notons que ce professionnel doit être impartial et donc ne doit pas être parmi les équipes qui vont faire la démolition. L’on vous conseille d’opter pour des professionnels qui maitrisent en même temps le bâtiment, le diagnostic immobilier ainsi que la gestion des déchets. De cette manière, vous serez assuré de leur degré de compétences ainsi que de la véracité du résultat du diagnostic.v

Après le diagnostic, quelles sont les mesures à prendre ?

Le diagnostic déchets ne s’arrête pas seulement au rapport détaillé fourni par le professionnel. En effet, sur ces résultats seront marqués par exemple la présence de plomb, d’amiante ou encore de HAP. Si des produits dangereux comme ceux-là se trouvent être présents, il faudra donc penser à prendre des mesures d’extractions. Toutefois, ceci dépend surtout de l’état de dégradation des matériaux. Une fois que vous aurez terminé l’assainissement, il faudra programmer un diagnostic après travaux. Ceci est conseillé pour confirmer s’il n’existe réellement plus de trace de ces matériaux nocifs.

À savoir !

Il ne faut pas attendre des travaux de démolition pour songer à faire un contrôle de présence de termite ou de termite. Ce dernier doit se faire périodiquement pour écarter tous dangers.