Paysagiste

Que faut-il planter pour avoir un superbe jardin de légumes ?

Quel délice de déguster les navets qui se mêlent aux carottes croquantes, de profiter du goût tendre et sucré des petits-pois, suivi de fraîche et croustillante feuille de laitue ! Le plus agréable est de savoir que tout cela provient de votre propre jardin. Un superbe potager doit être à la fois beau à voir et d’une récolte délicieuse. Il ne peut être disposé n’importe comment. Vous devez étudier la terre, vous devez choisir le bon moment de l’année pour chaque légume. C’est ainsi que vous pouvez sélectionner l’espèce que vous pouvez planter dans votre jardin.

Comment choisir les plantes à mettre dans votre potager ?

De beaux légumes sans goût peuvent décevoir. Vous devez connaître toutes les techniques et les besoins nécessaires des plantes à mettre dans votre potager avant de vous lancer. Aussi, un superbe potager doit être composé de légumes de bases et être bien entretenu. Pour un potager réussi, vous devez suivre certaines conditions et faire très attention. Passion, amour de la nature comme pour le paysagiste à Montbéliard ou nouvelle occupation, un jardin potager ne peut vous donner que de la satisfaction. Qui mieux qu’un expert comme le paysagiste à Montbéliard pour vous prodiguer les meilleures méthodes et astuces pour vous faire récolter de délicieux légumes ?

Un potager n’est pas juste une question de terrain où on plante une fois les légumes et on attend les récoltes. Non, un jardin potager nécessite beaucoup de temps, d’attention, de patience, d’entretien. Chaque légume a son trait spécifique. Certainsont besoin d’une bonne exposition au soleil, d’autre d’une zone ombragée. Certains ne peuvent absorber l’eau que goutte-à-goutte, d’autres ont besoin d’un arrosoir. Vous devez connaître toutes les techniques et les besoins nécessaires des plantes à mettre dans votre potager avant de vous lancer. Le secret d’une bonne récolte peut dépendre d’un rien qui peut faire la différence. Que vous soyez débutant ou expérimenté, les variétés de légumes suivantes peuvent être présentes dans votre potager.

Incontournable, qui dit potager dit tomates. Quand on vous dit « j’ai un potager », avouez que le premier fruit qui vous passe par la tête est la tomate. La tomate, sensible à cultiver pourtant si délicieux. Vous serez plus que fier de les présenter fraîchement cueillis de votre jardin à vos invités. Elle a quand même ses conditions pour sortir ce goût délicieux bien sucré. Pour en avoir de belles, elle doit être installée dans de la terre enrichie de compost maison et doit être plantée dans une terre chaude vers mi-mai. L’apport abusif d’eau pourrait compromettre le goût des fruits. Les jardiniers experts utilisent un paillis épais pour retenir l’eau et ainsi s’abstenir d’arroser à foison.

Quant à la laitue, elle pousse rapidement et vous avez la possibilité de les cueillir au fur et à mesure de vos besoins. Évitez les emplacements trop exposés au soleil. C’est une variété de salade délicieuse qui est sensible au manque d’eau. Il ne faut donc pas hésiter à l’arroser abondamment. Elle a tendance à ne se développer qu’au printemps. Elle estgourmande en engrais. Pour vous montrer un aperçu, sachez que pour 10 m², vous aurez besoin d’une demi-brouette d’engrais.

Leradis est très convoité étant une plante à végétation rapide. C’est un légume d’intersaison. Il est tout de même préférable de le cultiver au printemps et à l’automne. Sa croissance doit se faire sans interruption de pousse, les conditions doivent être stables. L’obtention de radis croustillants nécessite un arrosage aéré et constant avec une terre moyennement enrichie.

La courgette est également un légume facile, car il suffit de lui donner de quoi se nourrir, de l’eau, du soleil et de la chaleur et rien de plus. Veillez juste à installer les plants quand la terre est bien chaude. Pendant la cueillette, évitez d’écraser la terre autour, utilisez des paillis de qualité.

La carotte : elle fait partie des légumes faciles à planter à condition d’éviter les apports de compost de feuille ou de fumier mal décomposés. Il serait approprié d’opter pour une culture dans un terrain dédié à la culture d’un engrais vert de légumineuse. Pour avoir de bonnes récoltes hivernales, semez tôt après le mois de juin. Pour que les racines se forment plus rapidement, semez les billons, en haut de petites buttes de 20 cm.

Les concombres sont appropriésaux cultures de plein champ. Une bonne exposition au soleil et une limitation des arrosages par un paillis épais serontsuffisantes pour l’obtention d’une savoureuse et généreuse récolte. Vous pouvez opter pour le sarclage et le binage pour de plus gros légumes.

Les haricots, une expérimentation depuis l’école, sont une plante assez facile à exploiter. Ayant pour rare ennemie le froid, ils se cultivent facilement. Il suffit d’installer un tuteur pour un haricot à rames. Tandis que pour un haricot nain, vous n’avez pas besoin d’installation spécifique.
Comme les haricots, le petit-pois existe aussi en nain ou en rame. Il peut être planté dès le mois de février/mars où le climat leur est favorable.

Les plantes à mettre dans le potager nécessitent une bonne disposition. Elles ne se placent pas n’importe comment avec n’importe quel autre légume. Vous devriez diviser votre champ et attribuer un coin pour chaque légume de chaque genre. Sachez que certaines plantes ne peuvent cohabiter avec d’autres, elles risquent de se nuire et de se détruire.

Saviez-vous que certaines fleurs peuvent être présentes dans le potager ? En plus de la beauté supplémentaire que cela va rajouter, elles ont des vertus dont les légumes peuvent bénéficier : pollinisations, protection contre les insectes nuisibles, etc.

Conseils de jardinier : privilégier les composts fait maison, les engrais naturels, veillez à respecter les quantités d’eau, car chaque plante a ses besoins. Certains ont besoin d’être arrosé, d’autres ont besoin d’un goutte-à-goutte.