techniques de méditation

4 techniques simples pour commencer la méditation

La méditation est un concept associé au calme et à la sérénité de l’esprit. Quand on médite, on vise la tranquillité pour atteindre le stade de l’éveil de l’esprit. Avant de se lancer dans cette démarche, il est primordial de connaître les principes et les fondements de la méditation. Sur quoi s’est basée ? Quels sont son but et son objectif ? Et surtout comment la réaliser ? Il est bien de noter que la méditation touche le domaine du mental. Un domaine complexe et délicat. C’est pourquoi, nombreux sont les personnes qui nous guident dans les techniques de méditation. Des méthodes qui ont été créée par un être ayant déjà atteint l’éveil.

La méditation, pourquoi pas ?

De nombreuses études tentent de percer les secrets et les bénéfices de la méditation. Qu’est-ce qu’elle peut apporter à ceux qui la pratiquent ? Face au stress de la vie quotidienne, la méditation semble être une pratique incontournable pour gérer les problèmes. C’est la voie royale de la compréhension de soi-même. La méditation fait sortir de l’ignorance et conduit vers l’éveil de l’esprit. L’être humain cherche le bonheur, partout où il va, et la méditation est un des nombreux moyens de déterminer comment peut-on être comblé durablement. Parmi les nombreux apports de la méditation, on peut citer notamment : la réduction du stress, l’augmentation de l’énergie, l’optimisation de la concentration, l’amélioration de la santé de manière générale (régulation de la tension artérielle, amélioration du système immunitaire et du rythme cardiaque…), la clarté d’esprit, une grande prise de recul sur les événements, une plus grande sérénité. Et bien d’autres encore. Et même si la méditation est à la portée de tous, mais ce n’est pas tout le monde qui peut atteindre l’état d’éveil.

Focus sur les techniques de méditation

On peut distinguer différentes techniques pour méditer correctement. Il y en a pour tous les stades : débutants, experts, etc. Pour commencer, il faut trouver le bon moment et le bon endroit. Peu importe le moment que vous choisissez u cours de la journée, c’est à vous de voir l’instant qui vous semble opportun : matin, midi ou soir. Essayez de méditer toujours à la même place, de préférence un endroit calme, silencieux qui vous évitera d’être en contact avec des éléments perturbateurs. Ensuite, vient la posture. Vous n’êtes pas obligé de vous mettre dans la position du « lotus », assis sur le sol, les jambes repliées sur elles-mêmes. Trouvez vous-même la position qui vous apaise et qui vous apporte un confort comme être assis sur une chaise le dos droit, les mains posées sur les cuisses. Suite à cela, concentrez-vous sur la respiration. Respirez d’abord par le nez d’une manière simple, douce, calme et régulière. Soyez patient et essayez d’apaiser vos pensées, concentrez-vous et chassez les mauvaises pensées à l’aide de la respiration. Et enfin, la durée. Il n’est pas nécessaire de méditer des heures, surtout lorsqu’on débute. Dans un premier temps viser simplement à maintenir la concentration et pratiquez la méditation régulièrement.