https://www.youtube.com/watch?v=k3Fa4lOQfbA

Conseils santé : opter pour le massage Thai

Ce type de massage est basé sur l’étirement des muscles et des articulations. Ses vertus vont bien au-delà de la relaxation.

Le massage thaïlandais, à découvrir dans une salle de massage à Paris

Le massage thaïlandais se décline en l’un des massages les plus complets. Il se base sur des positions du yoga. Il fait appel à l’utilisation de nombreuses parties du corps comme les mains, les doigts, les pieds, mais aussi les genoux et les coudes. Il permet de gérer l’équilibre, la respiration ainsi que la méditation. Il commence par les pieds, en position debout, pour finir en position assise.

Pratiqué en salle de massage Paris, le massage Thaï procure une réelle source de bien-être intérieur. Il dynamise toutes les parties du corps, car il évacue le stress, tout en générant une réelle sérénité. Ainsi, les points de pression réalisés lors du massage débloquent le flux d’énergie présent dans le corps, pour restaurer votre équilibre naturel. Dans la pratique, le massage thaïlandais est particulièrement conseillé quand vous avez des maux dus au stress tels que les insomnies.

Le massage thaïlandais possède également des vertus antidouleur. Il est efficace pour contrer les douleurs musculaires, l’arthrose ainsi que les maux de tête. Favorisant la circulation sanguine, il permet donc d’aider à lutter contre les varices, les hémorroïdes, voire la tension artérielle.

Le déroulement du massage thaïlandais

Le massage Thaï s’adresse à toutes les personnes souhaitant retrouver une paix intérieure. En principe, les séances en salle de massage Paris se consacrent le plus sur le travail en profondeur des jambes. Il se déroule en deux heures par séance si sa durée dépend de l’état du patient.

Généralement, cette technique exige la pose d’une natte sur le sol afin que le masseur puisse travailler sur tout le corps. Le travail du massage se focalise au niveau des jambes dans le but d’éveiller et de stimuler les articulations. Cependant, les techniques abordées dépendent de l’ampleur des douleurs ou des pathologies et peuvent être associées en même temps. Ce sont surtout des étirements, du yoga, de la réflexologie, de l’acuponcture, du pétrissage musculaire, voire de la digitopuncture.

En résumé, le massage Thaï se traduit par un travail d’énergie qui libère toutes les tensions négatives cumulées par l’organisme. Il est surtout utilisé dans les cas de dépression récurrente ou de tension mentale et physique.