santé et conduite

Santé et conduite – comment prévenir les risques au volant liés à la prise de médicament ?

Depuis quelques décennies, le risque routier reste la première cause de mortalité au travail, ceci constitue également un facteur d’atteinte à la santé. Environ 3% des accidents de la route sont dus aux médicaments. Il faut souligner que la prise de médicament, même sans ordonnance n’est jamais anodine ; le problème c’est que certains médicaments peuvent avoir des effets dangereux pour la conduite. Ils peuvent contenir des substances psychoactives qui altèrent les facultés du conducteur, certains entrainent des effets indésirables engendrant un retentissement sur la conduite.

Conseils pour prévenir les risques

Si vous avez des problèmes de santé mais que vous êtes obligés de conduire, signalez au médecin ou pharmacien que vous conduisez. N’oubliez pas également de signaler les autres traitements en cours afin d’éviter toute interaction. Ainsi, votre médecin ou votre pharmacien vous donnera le médicament le plus adapté à votre cas. Quel que soit le problème, ne modifiez ou n’interrompez pas le traitement sans avoir l’avis de votre médecin. Dans les deux cas, vous pourriez toujours déclencher des effets indésirables, parfois dangereux pour votre santé ainsi que pour la conduite. Le long de votre trajet, si vous ne sentez pas bien, arrêtez-vous immédiatement ; prenez quelque temps de pause ou appelez vitre vos proches. Une forte envie de dormir, une sensation d’engourdissement, l’envie de vomir, les troubles de la vision, la nervosité excessive…ce sont les principaux signaux qui doivent vous alerter. Au sein d’une entreprise, la Prévention des risques routiers, liés à la santé du conducteur ne devra pas être négligée ; car une conduite prolongée ou régulière d’un véhicule est génératrice de troubles pouvant avoir, sur la longueur d’une carrière, des répercussions sur la santé. Les principaux risques pour la santé, liés à la conduite sont les vibrations, l’ambiance sonore, les bruits de roulements et de moteur, l’ambiance  thermique, une variation de température internet et externe, les risques cardio-vasculaires et digestifs, les risques psycho-sociaux, une violence induite par les comportements agressifs des autres conducteurs, du stress, de la fatigue…

Entreprise – comment prévenir les risques ?

Pour les responsables de l’entreprise, il semble vraiment difficile de prévenir les risques sur la santé liés à la conduite. Pour réduire les risques, il faut tout d’abord limiter l’exposition, c’est-à-dire évité de prendre un véhicule. Il faut bien organiser le travail, pour que chaque conducteur puisse avoir des moments de pauses réguliers. Dans tous les cas, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel dans le domaine, pouvant intervenir sur place pour constater les risques et pour proposer des solutions adaptées.