Informatique

Article sur la maintenance informatique Paris

ÉTAPES DU PROCESSUS DE DÉMARRAGE

1) Lorsque le PC est sous tension, le processeur se réinitialise, efface toutes les données restantes et recherche une adresse en mémoire appelé F000 …c’est là que se trouve la puce du BIOS ROM. Le BIOS ROM est ce qui rend votre PC IBM compatible. Lorsque le processeur trouve la puce du BIOS ROM, il appelle le premier programme trouvé en mémoire, qui est POST: l’auto-test de mise sous tension. Ce test automatique vous assure que tous vos composants fonctionnent correctement AVANT de commencer à travailler avec l’ordinateur.

2) Lorsque l’auto-test de démarrage (POST) vérifie votre ordinateur, il recherche un enregistrement de données stockées dans la mémoire RAM CMOS qui indique les types de composants qui sont dans votre PC. Plus précisément, il enregistre le type de carte vidéo, de lecteurs de disquette, de disque dur, de mémoire, etc. et le contenu dans votre PC. POST teste votre ordinateur en fonction de ce qu’il croit être dans votre PC … si les informations sont manquantes ou inexactes, le PC ne peut pas reconnaître ou utiliser certains composants de votre système. C’est important pour conserver une trace de ce qui se trouve spécifiquement à l’intérieur de votre ordinateur, et que vous avez une trace de ce qui est écrit dans CMOS RAM., vérifiable avec maintenance informatique paris.

Informatique

3) Si POST détecte un problème avec votre PC, il affiche un message d’erreur ou un code d’erreur qui indique plus précisément, ce qui ne va pas avec l’ unité. S’il ne peut pas afficher un tel message, il apparaîtra dans un modèle spécifique qui indique exactement ce qui ne va pas. Si tout va bien avec l’ordinateur, POST sonnera un signal sonore sur le système, indiquant que tous les tests ont réussi normalement sans erreur.

4) Le BIOS ROM va ensuite chercher le secteur d’amorçage d’une disquette ou d’un disque dur pour trouver IO.SYS, le chargeur d’amorçage qui est le programme de votre système d’exploitation. S’il ne trouve pas ce fichier à cet emplacement, le PC enverra un message d’erreur sur l’écran. Lorsqu’il trouve le fichier, il le charge dans la RAM, puis votre système d’exploitation qui est pris en charge par votre ordinateur.

5) MSDOS.SYS se charge ensuite en mémoire (pour DOS et Win95). Il contient la majeure partie du code du système d’exploitation qui fait fonctionner DOS ou Win95. Plus précisément, il vous permet de gérer les noms de fichiers, d’exécuter des programmes et d’autoriser le matériel pour gérer les demandes d’interruption (IRQ).

6) Ensuite, CONFIG.SYS configure votre système pour les types spécifiques de matériel contenus dans le système. Lignes comme DEVICEHIGH=C:\MOUSE.SYS qui vont indiquer à DOS où trouver le pilote de la souris et où le charger en mémoire. DOS et Win95 utilisent tous deux un fichier CONFIG.SYS.

7) Ensuite, COMMAND.COM se charge en mémoire. C’est votre interpréteur de commande, et il vous permet d’entrer des commandes dans un invite DOS. DOS et Win95 ont tous deux COMMAND.COM comme l’un des fichiers système.

8) Enfin, AUTOEXEC.BAT charge en mémoire tous les programmes que vous souhaitez exécuter à chaque démarrage ou redémarrage de votre ordinateur. Généralement à la fin du fichier AUTOEXEC.BAT, le PC appelle Windows, ou un programme de menu, qui vous permet de vous connecter à un réseau, afin de pouvoir commencer à travailler avec l’ordinateur comme vous le souhaitez. DOS et Win95 utilisent AUTOEXEC.BAT.

Si l’une de ces étapes ne se produit pas de manière normale, votre PC risque de ne pas démarrer comme prévu. Connaître les étapes dans le processus d’amorçage vous aidera en cas de problème ou d’analyse de problèmes avec votre PC.