récupération des données sur disques dur

Quand faut-il penser à la récupération des données du disque dur ?

Quand l’ordinateur fonctionne encore normalement, aucune personne ne penserait à récupérer les données du disque dur ou à les enregistrer ailleurs. C’est tout à fait normal, mais par précaution, il faut toujours garder de côté un outil de récupération prêt à servir. Mais quand faut-il penser à récupérer les données du disque dur.

Après un formatage inattendu

Généralement, avant de formater un PC, on prend soin de sauvegarder les données importantes et de les stocker dans un endroit sûr en attendant la réinstallation de l’appareil. Toutefois, il peut arriver que le PC soit formaté en son absence et que des données soient effacées alors qu’elles n’ont pas encore été enregistrées ailleurs. Un processus de récupération des données sur disques dur s’impose alors et qu’il doit être réalisé au plutôt avant que les traces de données ne s’effacent complètement.  Avec un bon logiciel de récupération, on peut arriver à retrouver 90% des données effacées.

Si le disque dur se casse

Le disque dur d’un ordinateur est un composant très fragile. Même lors des secousses pendant le transport de l’UC, il se peut qu’il tombe en panne. Par ailleurs, l’UC tombe accidentellement, on peut s’attendre à un disque dur cassé. À ce moment-là, il y a très peu de chance à ce que le disque fonctionne de nouveau. Il ne reste plus qu’à récupérer les données enregistrées si celles-ci sont importantes. Pour cette opération, il est recommandé de demander les services d’un professionnel, car récupérer des données sur un disque en panne est critique par rapport à un processus de récupération mené sur un disque fonctionnel.

Récupération à partir d’un disque dur grillé

En cas de surtension et à défaut de l’utilisation d’un stabilisateur de courant, un disque dur peut griller. Lorsqu’un tel cas survient, le PC ne boote plus, car le disque n’est pas reconnu. Au cas où des données sont à récupérer sur ce disque, il faut s’adresser à un spécialiste. Parfois, il est nécessaire de procéder à une réparation du matériel avant d’effectuer la mission de récupération. Avec un peu de chance, toutes les données s’afficheront sur l’écran après la réparation du disque dur et il ne restera plus qu’à les enregistrer ailleurs. Le cas échéant, le recours à des logiciels de récupération s’impose.

À noter que les logiciels de récupération de données sur disque dur existent en version gratuite et en version payante. Si les données sont cruciales, il est préférable d’investir pour des logiciels payants  qui sont plus fiables.