Les arnaqueurs du web

Profiteurs du web : Les règles de base pour ne pas mordre à l’hameçon.

Les arnaqueurs du web sont de malins prédateurs, ils maitrisent parfaitement leurs techniques de séduction et ne laissent personne échapper à la cybercriminalité. Etonnamment,  c’est lorsque nous nous croyons avertis et vigilants que nous sommes le plus dans la vulnérabilité. La menace pour l’utilisateur débutant d’internet ne vient pas de cet outil même mais de la nature humaine. Ce qui est normalement impensable dans les principes de base du commerce traditionnel est monnaie courante sur internet. Dans la réalité, si un automobiliste vous propose d’acheter sa voiture pour la moitié de sa valeur, vous vous méfierez directement. Et pourtant, ce même cas de figure se présente souvent sur Internet mais cela vous fait quand même croire à une bonne affaire. Comme quoi Internet est plus puissant qu’on ne l’aurait imaginé. Comment ne pas être un pigeon des arnaques sur internet ? Voici quelques règles à retenir.

10 règles de base à respecter.

Premièrement, pensez à changer de mot de passe si vous soupçonnez des comportements malveillants ou inhabituels sur votre compte.

Ensuite sachez qu’aucune autorité judiciaire ne dispose d’adresse mail gratuite de type Yahoo, Gmail, Hotmail, etc.

Ne jamais divulguer des informations personnelles sur Internet, sécurisez vos comptes et ceux de vos proches.

Pour vous connecter à votre compte bancaire, réseaux sociaux ou messagerie, partez toujours de l’adresse https:// officielle et habituelle.

N’effectuez jamais de versement par Mandat Cash ou Western Union à une personne que vous n’avez jamais rencontrée, quelque longue soit la durée de votre interaction sur internet ou par téléphone.

Méfiez-vous des trop bonnes affaires sur Internet, les arnaqueurs utilisent très souvent des publicités alléchantes pour vous convaincre de placer le maximum de somme.

La pression indirecte est également une des techniques des arnaqueurs du web. Dans tous les cas, ne vous précipitez jamais à épargner dans un site bien qu’il vous promette rapidité et fiabilité.

Pour l’achat d’animaux, sachez qu’aucune somme ne doit être versée sous prétexte de frais de maladie, de vétérinaires ou de transport.

Lisez toujours les CGV avant la validation du paiement lors d’une transaction avec un professionnel hébergé sur le Net.

Dernière règle mais non des moindres, retenez qu’il n’y a pas de profil type de victime et qu’il faut toujours se remettre en question.

À qui faire appel en cas d’arnaques financières sur Internet ?

Un seul nom à retenir : Nicolas Gaiardo,  créateur du site Warning Trading. Mr Gaiardo a su accompagner et aider de très nombreuses victimes d’arnaques financières depuis 2014.