La conduite économique, qu’est ce que c’est ?

La conduite économique, qu’est ce que c’est ?

La conduite économique est aussi appelée éco-conduite. C’est un mode de conduite qui est de plus en plus mis en avant par l’état, les auto-écoles mais aussi par les conducteurs eux-mêmes. En effet, cette manière de conduire présente de nombreux avantages! Les techniques utilisées pour la conduite économique permettent d’utiliser moins de carburant et ainsi de dépenser moins d’argent. Parallèlement, vous participez à la diminution des émissions polluantes. Un élément auquel on pense moins est la diminution des accidents. En effet, l’éco-conduite permet de mieux appréhender la route et de diminuer le stress au volant et par conséquence, de participer à la sécurité routière.

 

Apprécier les rapports de vitesse et adapter sa vitesse

 

L’éco-conduite est définie par différentes techniques à connaître. Les rapports de vitesse en font partie ! En effet, il est important de changer de vitesse dès que vous le pouvez pour toujours utiliser la vitesse la plus élevée. Ce qu’il faut savoir c’est que plus le régime moteur est élevé, plus la consommation est importante. Ce sont des chiffres proportionnels. Il sera toujours intéressant de rouler dans le rapport le plus élevé sans pour autant essayer d’atteindre ce rapport le plus vite possible ! Si vous accélérez trop pour changer de vitesse rapidement, cela aura exactement l’effet inverse. Il faut y aller progressivement.

 

Autre point important : réduire sa vitesse. En roulant 10 km/h de moins que d’habitude, vous ferez d’importantes économies de carburant sans vraiment changer le temps de votre parcours. Sur un parcours de 100km sur autoroute, la durée ne changera que de quatre minutes. Et si possible, il faut maintenir une vitesse constante. Freiner ou accélérer génère de l’énergie et utilise donc du carburant. De cette manière, vous serez capable d’anticiper les ralentissements.

 

Adopter l’éco-conduite est intéressant pour des salariés amenés à se déplacer dans le cadre de leur travail. Pour en savoir plus sur les formations à l’éco-conduite, cliquez ici.

 

Le point mort : souvent une erreur !

 

Un véhicule est au point mort quand aucune vitesse n’est utilisée ou parce que vous débrayez. On a tendance à croire qu’il faut se mettre au point mort en descente pour laisser sa voiture en « roues libres » et ainsi ne pas économiser de carburant. Toutefois, c’est une technique très dangereuse qui risque de vous causer un accident.

 

L’éco conduite passe aussi par une voiture optimisée

 

Pour économiser du carburant, il faut aussi vérifier la pression des pneus et enlever tous les accessoires inutiles comme les portes vélos par exemple. Vous pouvez organiser des formations à l’éco-conduite dans votre entreprise en contactant APS prevention.