L’Andalousie, région culturelle et historique

L’Andalousie, région culturelle et historique

 

L’Andalousie est une région située à l’extrême sud de l’Espagne. Elle est bordée par la mer Méditerranée. Séville, Malaga, Alméria… Autant de noms de villes qui font rêver rien qu’en entendant leur nom. L’Andalousie est souvent considérée comme un petit pays à part entière tant elle est différente du reste de l’Espagne à tout point de vue. Elle est connue pour ses paysages à couper le souffle, passant de plages de sables blancs à des coins de nature souvent brûlés par le soleil. En effet, l’Andalousie bénéficie d’un ensoleillement particulier et d’un nombre d’heures de soleil supérieur au reste de l’Espagne… Là-bas, il fait beau et chaud. Les touristes le savent et arrivent en grand nombre dès les premier mois du printemps. Mais l’Andalousie, c’est aussi une culture et une histoire particulières.

 

Le triangle d’or andalou

 

En plus du soleil, l’Andalousie c’est aussi un patrimoine hors du commun, surtout en comparant au reste de l’Espagne. Les villes où les visiteurs viennent le plus passer un séjour  en Andalousie sont bien-sûr Séville, Grenade et Cordoue. Elles sont d’ailleurs appelées « le triangle d’or andalou ». Cela s’explique notamment par les trésors d’architecture que renferment ces villes au passé très riche. Mais il suffit de s’éloigner un peu des sentiers prédéfinis pour se rendre compte que l’Andalousie, c’est aussi des richesses culturelles cachées, loin des provinces, qui méritent qu’on s’y intéresse un tant soit peu, qu’on éveille notre curiosité pour les dénicher. Ce sont les genre de trésors qui se méritent. Alors on chausse ses meilleures chaussures de randonnée, on prend son sac à dos, on prépare ses yeux, et on part en excursion.

 

Un patrimoine très riche

 

Par exemple, dans la province de Malaga, près de la ville de Ronda, exactement à vingt kilomètres,  on tombe sur les ruines romaines d’Acinipo. On les appelle ruine mais elles étonnent tous les visiteurs qui s’y rendent par leur très bon état de conservation.

 

Dans la province de Grenade cette fois, on découvre le chateau de la Calahorra, coincée entre deux styles radicalement différents, celui de la Renaissance et un style beaucoup plus médiéval. En s’y rendant, on fait radicalement un saut dans le temps, c’est un site merveilleux à exploiter pour les amoureux de la photographie.

 

Ce que vous ne saviez certainement pas, c’est que l’Andalousie possède le plus grand site d’habitat troglodytique en Europe, c’est à dire une habitation aménagée dans des souterrains ou creusées dans des rochers à flanc de montagne. Pour voir ce site exceptionnel, rendez-vous à Guadix !